Foire aux questions

C’est l’acronyme de   » Emotionnal Freedom Techniques  », ce qui donne  » Techniques de Liberté Émotionnelle  » en Français.

Elle a été créée dans les années 1990 par M. Gary CRAIG, un ingénieur américain. L’ EFT telle que conçue au départ n’a cessé d’évoluer, elle s’est encore simplifiée ces derniers mois, mais les principes de base mis en place par Gary.CRAIG sont indéniablement la manière la plus efficace et la plus facile à utiliser pour opérer un changement rapide et efficace.

 

Si possible oui, mais si ce n’est pas possible dites les mots dans votre tête. Avec l’expérience quand vous maitriserez la technique, votre inconscient réagira aux mots même sans stimulation des points énergétiques.

En écartant vos mains ou vos bras, tout comme le ferait un enfant pour dire un petit peu, moyen ou grand.

Environ 5 à 7 fois par point, en fait le temps nécessaire pour dire les mots utilisés et décrire le problème.

Peu importe, le rythme varie souvent suivant l’énergie du problème sur lequel on travaille. Un conseil ne vous tapotez pas trop fort cela ne sert à rien.

Si vous oubliez un point, rien du tout. Revenez-y si vous vous en rendez compte, sinon tant pis. Rien pour l’ordre non plus, c’est mnémotechnique de haut en bas, mais il n’y a pas d’incidence.

Lorsque la charge émotionnelle négative n’est plus là, qu’elle a totalement disparue (0 sur 10) ou (les mains jointes si vous utilisez l’écartement des bras). Arrêtez-vous également si cela vous ennuie car dans ce cas cela n’est plus efficace.

Voici la question qui revient le plus souvent, en fait il s’agit simplement de décrire ce qui ne va pas de manière très précise. Pour les mots utilisez les vôtres, votre manière de parler et surtout faites simple. Si vous n’avez pas d’effet, changez votre phrase d’affirmation.

Vous avez le choix, tout à droite, tout à gauche, les deux cotés en même temps (c’est bien si la charge émotionnelle est forte), ou bien en alternant gauche/droite, faites comme vous le sentez.

Le mieux est d’utiliser votre main dominante, la droite pour les droitiers et la gauche pour les gauchers.

Les larmes sont naturelles, elles permettent d’évacuer une émotion. Si vous pleurez n’arrêtez surtout pas la séquence. Si parler vous est difficile contentez-vous de vous tapoter jusqu’à ce que l’intensité émotionnelle soit descendue ou disparaisse.

Oui sans souci, de manière légèrement différente suivant les personnes et l’âge de celles-ci, sinon il n’y a pas de contre-indication. J’ai pour ma part un très large éventail dans ma clientèle, la plus jeune avait 6 jours, la plus âgée 104 ans.

Non, même si parfois tout laisse à penser le contraire, j’ai coutume de dire que ‘’quand c’est pire, c’est bien’’, en fait c’est que nous touchons les émotions les plus enfouies. Alors même si la charge émotionnelle s’intensifie : continuez, vous êtes sur la bonne voie.

Dans la majeure partie des cas : Oui mais, car il y a un mais, il faut que tous les aspects du problème aient été traités, si vous ne traitez que deux ou trois aspects d’un problème il y a des chances pour qu’une fois en situation votre souci soit de nouveau présent.

En fait nous tapotons le négatif parce que ce sont les faits, c’est ce qui nous dérange.

A ce jour, rien ne prouve le contraire, par contre n’arrêtez jamais votre traitement sous prétexte que vous faites de l’EFT ce serait déraisonnable, il faut toujours consulter un médecin avant de mettre fin à un traitement.

Peut-être n’êtes-vous pas prêts pour une introspection personnelle, les personnes qui viennent à l’EFT veulent en savoir plus sur elle-même, mais parfois des personnes qui ne savent pas à quoi s’attendre avec cet outil se trouve prise de court avec des émotions qui remontent et leurs font peur, car ils ne se sentent pas prêt.

Oui bien sur, c’est même très utile avant et surtout pendant l’accouchement, également très efficace en cas de baby blues.

Il ne s’agit pas de vous créer de nouveaux soucis en pensant que vous n’avez pas de souvenir. Donc vous avez toujours des solutions, soit demandez à votre famille, soit regarder vos albums de famille, soit donner libre cours à votre imagination et tapotez sur vos ressentis imaginatifs, contrairement à ce que vous pensez vous ne serez jamais bien loin de la vérité, votre inconscient vous guide.